Histoire

À l’origine de la capoeira, les esclaves brésiliens utilisaient leurs rituels et leurs danses comme forme de divertissement. Au fil du temps, ils ont utilisé ces rituels pour camoufler leur moyen de défense jusqu’à créer cet art martial unique : la Capoeira. Cet art combine le chant, la danse et les percussions avec le jeu (ou combat) au cours duquel les participants rivalisent d’adresse, d’élégance et de malice.

Étant donné ses origines, la Capoeira ne peut pas être réduite à un simple art martial ou à un ensemble de techniques d’autodéfense. La Capoeira possède un fort poids culturel qu’elle véhicule à travers son Art, notamment grâce aux chants et aux traditions instrumentales. La Capoeira n’est pas un simple sport. C’est également un moyen d’expression, une philosophie, un mode de vie.

La Capoeira permet en outre de continuer à raconter l’histoire du Brésil ; l’esclavage, les luttes de libération et les souffrances du peuple. Et ce depuis l’époque où le Brésil a été découvert jusqu’à nos jours.

Le groupe de capoeira que nous avons rencontré, Abada-Capoeira, développe en outre des valeurs qui lui sont propres.

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0